Cinq bonnes raisons pour promouvoir l utilisation d insectes dans l alimentation humaine et animale

Manger des insectes est bon pour votre santé.

La valeur nutritionnelle des insectes dépend du stade de leur vie (stade métamorphique), de leur habitat et de leur alimentation. Toutefois, il est largement admis que:

Les insectes fournissent des protéines et des nutriments de haute qualité. Ils sont particulièrement importants en tant que compléments alimentaires pour les enfants sous alimentés, car la plupart des espèces d'insectes sont riches en acides gras (comparables au poisson). Ils sont également riches en fibres et oligo éléments tels que le cuivre, le fer, le magnésium, le manganèse, le phosphore, le sélénium et le zinc.

Les insectes présentent un faible risque de transmission de maladies zoonotiques (maladies transmises des animaux aux humains) comme la grippe H1N1 (grippe aviaire) et l ESB (maladie de la vache folle).

L’élevage des insectes pour fournir des aliments pour l’homme et ses animaux est bon pour la santé de notre planète.

Le taux de conversion alimentaire des insectes est extrêmement efficace. En moyenne, 2 kg d aliments sont nécessaire pour produire 1 kg d insectes, tandis que les bovins exigent 8 kg d aliments pour produire 1 kg de viande. Les insectes ont un taux de conversion alimentaire élevé parce qu ils sont des animaux à sang froid. Le taux de conversion alimentaire (la quantité de nourriture requise pour produire une augmentation de poids de 1 kg) varie considérablement en fonction de l espèce et des techniques de production utilisées.

La production de gaz à effet de serre par la plupart des insectes est susceptible d être inférieure à celle de l élevage conventionnel de bétail (excepté les termites). Par exemple, les porcs produisent entre 10 à 100 fois plus de gaz à effet de serre par kilogramme comparé avec l élevage des criquets.

Les insectes utilisent beaucoup moins d eau que l élevage de bétail conventionnel (porcs, bovins,...).

L élevage d insectes requière l utilization de considérablement moins de surface de terres agricoles que l élevage conventionnel, comme les bovins.

L élevage des insectes offre des opportunités économiques partout dans le monde, et particulièrement aux pauvres.

La collecte et l élevage d insectes peuvent offrir d importantes stratégies de diversification des moyens de subsistance pour les pauvres, mais également offrir des opportunités de revenue supplémentaires pour des exploitants agricoles a tous niveaux, y compris même pour des grandes entreprises agro-industriel par tout dans le monde.

Les insectes peuvent être collectés directement et facilement à l état naturel. Les dépenses ou investissements exigés pour la récolte et pour se procurer le matériel d élevage de base sont minimes. Le « savoir-faire » pour l élevage des insectes est simple.

Les insectes peuvent être récoltés à l état naturel, cultivés, transformés et vendus par les plus pauvres de la société, comme les femmes et les paysans sans terre dans les régions urbaines et rurales. Ces activités peuvent directement améliorer les régimes alimentaires et fournir des revenus monétaires grâce à la vente des excédents de production en tant qu aliments de rue.

L élevage de forme industriel d insectes peut fournir des opportunités commerciales dans les économies développées, en transition et en développement surtout dans les filières d’élevage du poisson et poulets. Les insectes peuvent être transformés pour l alimentation humaine et animale de manière relativement simple. Certaines espèces peuvent être consommées entières. Les insectes peuvent également être transformés en pâtes ou broyés en farine, et leurs protéines peuvent être extraites.

L élevage des insectes rend la production de protéines socialement plus équitable.

L élevage des insectes ne requise pas l utilisation/ possession de terres ou des investissements de démarrage important, comme par exemple pour l élevage des bovins.

En plus, comme elle peut se faire aussi bien dans des zone urbaines a très faible cout de production, un grand nombre de personnes a faibles moyens économiques peuvent s initier et participer a la production de protéines (a base d’insectes) pour leur propre subsistance et /ou pour alimenter les filières agro alimentaires, y compris pour servir comme aliments dans l élevage des poissons et poulets.

L élevage des insectes ne compète pas avec l utilisation des graines aptes pour la nutrition humaine.

Un grand avantage dans l élevage des insectes est que les insectes peuvent se nourrir de déchets organiques, tels que les déchets alimentaires et humains, de compost et de lisier et peuvent transformer tout cela en protéines de haute qualité qui peuvent être utilisées pour l alimentation du bétail, ou élevage des poissons.

Ainsi leur élevage ne requise pas l utilization des graines comme le soja, mais ou le blé très largement utilisé dans l élevage des poulets, porc ou bovins, et les met ainsi disponible pour leur consommation directe humaine au lieu de les voir orienté vers l élevage des animaux.